Opus Galerie 
Là où les tendances se mêlent naturellement... 
   Accueil      Ulysse Comtois
Ulysse Comtois  (1931 - 1999)
 
Sculpteur et peintre, Ulysse Comtois est né à Granby en 1931 et est décédé en 1999, à Saint-Hyacinthe.  Après de brèves études à l'École des beaux-arts de Montréal à la fin des années 40, il choisit de quitter l'école et de se mêler immédiatement au milieu artistique québécois, attiré par l'impact produit par la forte prise de position culturelle que le groupe des Automatistes a exprimée en 1948 dans leur manifeste Refus global. En 1954, il participe à leur dernière exposition collective, « La matière chante », qui s'inspire directement de leur mouvement, présentée à la Galerie Antoine. 
 
Au cours des années 1960, il se lance dans les sculptures en métal soudé et devient l'un des pionniers utilisant cette matière au Canada. En 1963, il voyage en Europe et en Israël grâce à une bourse du Conseil des arts du Canada. Certaines de ses sculptures sont sélectionnées en 1968, afin d'être envoyées à la Biennale de Venise. Au cours de la même période, il reçoit une commande de murale pour l'Exposition universelle de 1967. Lors de la décennie suivante, il fait un retour vers la peinture alors qu'il commence à enseigner à l'Université du Québec à Montréal, puis à l'Université Concordia. Ce sculpteur reçoit plusieurs reconnaissances dont le prix Paul-Émile-Borduas, en 1978. Une rétrospective de ses oeuvres est de plus présentée en 1983 par le Musée d'art contemporain de Montréal.
 
 
Référence : L'encyclopédie du Canada : édition 2000, Montréal, Stanké, 2000, p.587-588.